L’extension de cils: je suis diplômée Misencil!

Bonjour mes petits amours tout doux que j’aime!

Tout d’abord, je vous souhaite les plus belles fêtes de fin d’année de la décennie, non, du siècle… Du millénaire même!

Cela faisait longtemps que je ne vous avais pas écrit et pour cause: comme vous le savez, Chrys et moi travaillons d’arrache pied pour faire grandir ADNC. Du coup, pas facile facile de combiner toutes ces activités si on veut garder une vie privée.

Mais voilà, j’ai une grande nouvelle les gars!

Je suis désormais diplômée en Extension de cils chez la célèbre firme Québecoise Misencil… et j’ai appris des taaaaaas de choses super intéressantes que je voulais, tout simplement, vous partager.

45680275_l

Je suis donc allée suivre une formation à Bruxelles, lors de laquelle j’ai pu connaître toutes les ficelles de ce métier super passionnant, et je me suis dit que je pouvais désormais répondre à quelques questions que vous vous posez souvent sur l’extension de cils.

La première question que toutes les nanas me posent quand elles me demandent des renseignements, c’est de savoir si OUI ou NON, les faux cils vont abîmer les vrais.

Alors je te répondrai qu’en réalité, lorsque la pose est bien faite et lorsque les produits sont qualitatifs, tu ne risques rien. Pourquoi? Parce que les faux cils ne sont pas déposés sur tous les cils. Non. Ils sont déposés sur les cils assez forts pour les supporter et ne touchent JAMAIS la peau.

La taille est également très importante: un faux cil trop long va peser trop lourd et va favoriser la chute du cil naturel, qui tombera donc plus vite que prévu. Les cils, c’est comme les cheveux, ils poussent pendant une durée déterminée et tiennent entre 60 et 90 jours maximum. Rien ne sert donc de les faire souffrir ces petits bébés.

54215868_l

La colle est primordiale. Pour ne rien vous cacher, un petit tube de colle de quelques millilitres va coûter aux alentours de 150€, lorsqu’on choisit de la qualité. Si la colle utilisée n’est pas excellente et irréprochable, on risque une perte de cils naturels et, en prime, des jolies rougeurs au niveau des paupières causées par des allergies ou des irritations.

Deuxième question courante: je dois revenir dans combien de temps?

Cela dépend des gens, et du moment où j’ai posé les cils. En bref, il y a trois types de cils sur nos yeux de biches: des petits, des moyens et des grands.

Les grands sont ceux qu’on peut classer en « fin de vie », dans le sens où ils sont adultes et  ont déjà quelques jours. Les moyens peuvent être comparés à des ados tandis que les petits, appelés « bébés », ne doivent surtout pas supporter le poids d’un faux cil parce qu’ils ne sont pas encore assez forts et tomberont avant même d’atteindre l’âge adulte.

65640439_l

Bref, tout ce blahblah pour te dire que si tu viens au moment où tu as plus de cils en fin de vie que de moyens ou petits, alors il faudra revenir plus vite. Logique implacable.

En général, on compte entre 2 et 4 semaines pour les retouches. C’est vraiment comme le sent la cliente: si elle veut des cils nickel chrome tout le temps, elle peut venir tous les 15 jours. Mais globalement, une retouche se fait après 4 semaines en moyenne.

Troisième question: est-ce que je dois faire des pauses?

Pas du tout Madame. Avec les produits que j’utilise chez ADNC, les pauses ne sont en aucun cas obligatoires. Les cils suivent leur cycle de vie naturel et tombent donc de la même manière que s’ils étaient nus. En d’autres termes, oui, tu peux avoir des faux cils tout au long de l’année sans risquer d’abîmer quoi que ce soit, et tu peux les enlever quand bon te semble avec une huile spéciale.

14697062_l

Dernière question: est-ce qu’il faut utiliser des produits spéciaux?

Ce n’est pas obligatoire, mais je le conseille VIVEMENT. Par exemple, lorsqu’on utilise un démaquillant contenant de l’huile, les faux cils vont se décoller plus rapidement. Ici, j’en propose un spécial sans huile et sans rinçage pour préserver la beauté des faux cils, parce qu’il est vrai que trouver un démaquillant adapté est un peu compliqué dans les commerces.

Je pense avoir répondu aux questions les plus fréquentes des filles qui n’osent pas forcément franchir le cap de l’extension de cils!

Le dernier conseil que je vais vous donner est peut être le plus précieux de tous: je sais bien qu’on est toutes tentées par ce service et qu’on va toujours chercher le moins cher, mais ici, n’oubliez JAMAIS qu’il s’agit de vos yeux, de votre regard, de la première chose que l’on remarque chez vous. Ne tombez donc pas dans le panneau et ne vous dirigez pas vers des poses de cils discount, au risque de tout abîmer et de vous retrouver sans cils naturels. Ca nous est arrivées à Chrys et à moi, et on ne souhaite ça à personne. Préférez une pose peut être plus chère, mais qui mise tout sur la qualité, plutôt qu’une pose avec des produits douteux qui peuvent vraiment causer des dégâts importants!

Love Peace Flex

Gaby

 

2 Commentaires

  1. Morgane
    7 janvier 2017 / 17 h 33 min

    Bonjour merci pour cet article très complet mais coment etre sur de la qualité de la pose? Jen ai fait une dans un institut guinot et j’étais vraiment déçu… du coup jai peur de retomber mal mais j’adore les faux cils..

  2. Ka
    13 janvier 2017 / 14 h 22 min

    Salut Gaby,
    Pour l’instant je n’ai testé que le recourbement des cils, c’était vraiment magnifique et très pratique.
    C’est rassurant d’avoir tous ces conseils venant de toi, merci !
    Je te félicite et te souhaite beaucoup de succès dans cette nouvelle étape.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *