La guerre des sexes ne doit pas avoir lieu. #Babylone2.0

Je viens de passer quelques journées plus que mouvementées, croyez-moi…

A l’origine, mon article au sujet de Babylone n’était qu’un coup de gueule personnel sur un blog où j’ai une totale liberté d’expression. De là à l’imaginer faire ainsi le tour des télés/journaux/magazines, c’est une énorme surprise puisque d’ordinaire, je pousse mes coups de gueule un peu dans le vent pour mes quelques lecteurs.

Depuis, entre les messages de soutien, les questions de potentielles victimes, les menaces (j’ai quand même reçu un snap avec une photo de ma fille collée sur le corps d’une femme attachée, bravo mec, t’es un vrai héros), les mises en garde gentilles de mes amis qui s’inquiètent et les contacts avec la police, je ne vous cache pas que j’ai un peu l’impression de vivre dans un tourbillon.

Mais soit. Je n’ai pas eu le temps de tous vous lire mais, du peu que j’ai pu survoler, j’ai deux ou trois choses à dire cependant.

Quelques précisions utiles…

Il y en a toujours pour tout confondre donc je souhaiterais préciser ceci :

Oui, vous avez toujours accès à la PAGE PUBLIQUE de Babylone 2.0. Cette page ne montre rien de moche. C’était un des portails du GROUPE SECRET. On pouvait y demander à être ajouté.

Il faut bien différencier deux types de groupes : les groupes sexistes (tant féminins que masculins) où des gens partagent des photos de femmes ou d’hommes nus (Bazar de Nuit). Ces photos sont des photos professionnelles (prises sur instagram etc) ou des arrêts sur image de films (ex. : Michael Fassbender nu sur Bazar de Nuit, c’est un arrêt sur image).

Maintenant elle connaît ;)

Maintenant elle connaît 😉

On trouve un Garde La Pêche public avec des photos professionnelles et un Garde Ta Pêche Perso (avec également pour variante Partage Ta Pêche) et qui a pris le nom de « Pose Ta Pêche » récemment pour « ne pas avoir de problème »…

Donc à ne pas confondre avec les pages de partage de photos pros de pompiers ou autre playmate du mois.
Ces pages sont-elles le mal incarné? Boarf… on peut en parler mais quoiqu’il en soit c’est LOIN d’être illégal. Les photos ou films sont publics et librement partagés par leurs auteurs. C’est cela qui fait toute la différence.

Tous les hommes ne sont pas des babyloniens en puissance…

Parce qu’il faut le rappeler. J’ai reçu des courriers effarants de la part de féministes enragées, tout aussi agressives finalement que ces Babyloniens de la première heure.

Non, dans mon article, « ils » ne sont pas les hommes en général. Loin de là. D’ailleurs si vous voulez mon avis, ils ne sont pas plus des hommes que les islamistes ne sont des Musulmans ou les membres du KKK de gentils catholiques.

Les hommes, les vrais, sont nos amis, nos frères ou nos amoureux. Et je peux vous promettre qu’ils sont en colère aussi. Justement parce qu’ils ne souhaitent pas être assimilés à ces 52.000 connards.

Si certains m’ont mal comprise, je m’en excuse et vous rassure : passé le moment de colère, les femmes se rappellent déjà qu’elles vous aiment et ont confiance en vous. Je ne souhaite en aucun cas faire une généralité d’un exemple isolé, même s’ils sont 52.000 (en tout cas dans ce groupe).

Merci pour votre soutien, d’ailleurs.

Oeil pour oeil…

Je n’ai jamais cru à l’adage « oeil pour oeil, dent pour dent ». Je n’ai jamais souhaité répondre à la violence par la violence et il est absolument hors de question que j’appartienne à des groupes de délation, que j’encourage le partage des noms des membres des groupes etc.

J’encourage la transmission de l’information à la POLICE. Punir le lynchage par le lynchage n’a jamais servi à rien. Quand les admins de deux ou trois groupes se seront retrouvés condamnés à une belle amende, là, on aura avancé. Et nous savons tous qu’une protestation massive aide aux condamnations.

capture-decran-2017-01-08-a-14-16-53

La nana DORT. Le type le dit. Mais on me chante que les filles ont envoyé toutes les photos? (J’ai coupé le reste : les fesses sont intégralement visible puisqu’elle dort sur le ventre)

Ne croyez pas que je ne suis pas en colère quand je vois des appels massifs au signalement de mon profil (sur « Pose Ta Pêche », ma photo et mon nom circulent appelant à la punition…). Je souhaite simplement réagir plus constructivement que les ânes qui m’agressent.

Mais je vous demande instamment de NE PAS appeler à la vengeance. Les informations publiques que les membres laissent traîner doivent aller à la police. Appeler à la dénonciation de leurs profils Facebook ne fera que faire disparaître les preuves. Vous oeuvrez dans le mauvais sens.

« Merci pour toute cette haine engendrée »

C’est donc un message que j’ai reçu (et d’autres du même acabit).

Je suis l'image même de la violence.

Je suis l’image même de la violence.

Mon cher Maxence, déjà, merci pour ton message. J’ai donc engendré de la violence, moi?

T'as raison, j'ai engendré la violence.

T’as raison, tiens, c’est moi la violente…

Ce groupe était violent. Je n’ai fait qu’en parler.

« Elles n’avaient qu’à ne pas envoyer de photos nues. »

Alors là, voyez-vous, c’est une partie du débat.

On peut déjà différencier la nana qui envoie une photo à un petit ami récent et la mère de famille qui envoie « les enfants sont couchés je t’attends mon chéri ».

On peut aussi se dire qu’un homme prendrait moins mal le fait de savoir que son intimité se promène sur les réseaux. Je veux bien l’entendre mais BIZARREMENT, la plupart des hommes trouvent cela aussi gênant que les femmes.

Pour le reste, je trouve que les admins ont vraiment vraiment besoin de prendre beaucoup de précautions pour des gens qui pensent que ce qu’ils font est légal…

capture-decran-2017-01-08-a-14-11-51

Merci pour l’énorme dose de respect.

Bref, on peut débattre mille ans : le fait qu’une photo envoyée est une preuve de CONFIANCE et que la poster, c’est la bafouer, c’est une question d’ETHIQUE. Chacun place ses valeurs où il veut me direz-vous. Que le visage soit flouté, c’est ENCORE s’éloigner du débat. La question primordiale n’est pas de savoir si une nana qui envoie une photo d’elle est une salope ou non. La question est de savoir si une personne qui reposte cette photo en a le droit LEGALEMENT.

Ce n’est même pas un débat féministe hein.

Par contre, et là il suffit de savoir ouvrir un code civil pour l’affirmer, poster une photo PRISE A L’INSU de la victime (comme celle qui a fait le tour du web où la dame est nue dans sa cuisine, ou TOUTES CELLES (et il y en a PLEIN) où la personne DORT, c’est illégal. Cherchez pas mille ans : c’est illégal. Qu’on la reconnaisse, qu’on ne la reconnaisse pas, qu’on voit la maison, qu’on ne la voit pas, on s’en fout : c’est une atteinte à l’image.

Qui voudra me faire croire que cette fille a pris la photo elle-même? Et la nationalité, on en parle? Vous ne voulez pas en plus les classer comme du bétail?

Qui voudra me faire croire que cette fille a pris la photo elle-même? Et la nationalité, on en parle? Vous ne voulez pas en plus les classer comme du bétail?

J’ajoute encore qu’il y a PLEIN de mineur(e)s sur ce groupe. Des victimes d’une part, des voyeurs de l’autre. Il reste donc illégal de diffuser des images à caractère pornographiques à des individus mineurs.

Je vous vois venir de loin avec vos « fais pas ta mijaurée, ils en voient partout du porno ». Oui, mec, t’as raison. Sauf que là, c’est TOI qui le diffuses, tu n’as pas pris soin de vérifier l’âge du voyeur (ne serait-ce que par un bot), tu es dans l’illégalité point barre.

« Que peut-on faire? »

A l’instar des membres de Garde Ta Pêche/Pose Ta Pêche Perso qui s’inquiétaient vivement des ennuis qu’ils risquaient, je vous répondrai qu’ils ne risquent pas grand chose puisque c’est un groupe secret.

Sauf que.

Sauf que les admins, eux, les ont incité à poster (ils ont instauré une règle disant que pour être validés il fallait poster une photo rapidement après avoir été accepté dans le groupe, pour prouver sa bonne foi, j’en ris encore). Cette incitation à poster des photos volées, c’est encore un peu plus illégal puisque c’est de l’incitation de masse. Donc eux, à un moment ou un autre, ils vont au moins avoir quelques soucis…

Mais au-delà de ça, bien entendu, toutes les victimes ont le droit de porter plainte. Donc si vous soupçonnez être la victime d’un de ces groupes, vous pouvez porter plainte. Si le coupable ne finira pas en prison, il peut se retrouver avec une amende ou au moins à devoir expliquer à ses proches pourquoi la police débarque à la maison pour l’interroger.

capture-decran-2017-01-08-a-14-08-37

A plus grande échelle, puisqu’il est impossible de faire entendre raison à tous ces types en mal de baballe, on peut juste espérer informer. Des campagnes rappelant aux femmes et aux jeunes filles (parce que oui, ce sont plus les 15-25 ans qui sont les victimes) les risques qu’elles encourent en envoyant ces photos (quelle tristesse d’en arriver là tout de même) mais aussi travailler à faire comprendre aux jeunes hommes que c’est le genre d’acte qui peut pousser une femme à la tentative de suicide.

J’ai reçu plusieurs témoignages de jeunes femmes me disant qu’on les avait prises en photo dans leur sommeil et qu’on avait posté ensuite ces photos dans des groupes scolaires et autres. Que cet acte les avait tellement humilié qu’elles ont fait des dépressions ou des tentatives de suicide… C’est exactement la même chose…

Puisque ces groupes nécessitent une connaissance pour y entrer, on peut aisément imaginer que les copains d’une même bande ajoutent toute la clique et que donc les connaissances de la jeune fille partagée sont informées. Mais c’est anonyme??? Plus tant que ça…

Et à toi qui postes ces photos sans y voir de mal : si tu ne ressens pas la douleur d’une brûlure par exemple, est-ce une raison pour continuer à brûler d’autres alors qu’ils te montrent leurs cloques??? Que tu comprennes le mal ou pas, si une personne te dit avoir mal, tu te dois de cesser parce que tu es un humain doté d’empathie.

15934768_1191524164235237_1997479100_n

Et quand tu t’inquiètes de savoir si tu ne risques « aucun souci », c’est que tu sais que tu as tort de le faire…

La pétition lancée par Valérie Sohie demande un durcissement de la loi et l’instauration de journées de sensibilisation. Ca me paraît être un premier pas… Mais il y a du travail, de toute évidence.

« Les filles font pareil »

Là, j’en attends toujours la preuve. Comme dit plus haut, il existe bien Bazar de Nuit qui ne tourne pas avec le même principe. Il existe bien des Anti-Babylone and co mais je n’ai encore jamais vu de groupe exactement semblable. Mais je peux vous dire que si des filles ont la malencontreuse idée de sortir une copie, ou si elle existe déjà, elles feront face aux mêmes problèmes et c’est bien normal.

« Babylone vaincra »

Oui, sans aucun doute. Il y aura toujours un con pour relancer Babylone. Il y en a d’ailleurs deux ou trois qui se remontent à l’heure où je vous parle alors que les premiers admins ont eux-mêmes fermé le premier une fois qu’ils ont senti le vent tourner…

Ok, le nouvel admin n'a pas de dico intégré.

Ok, le nouvel admin n’a pas de dico intégré.

Il y a de toute façon bien d’autres groupes similaires (et je peux vous dire qu’ils sont tout fiers qu’on n’ait pas encore mis le doigt dessus alors qu’on en fait déjà partie…).

C’est pour cela qu’il est inutile de se battre pour faire fermer ces groupes : il est bien plus utile d’en faire secrètement partie et de donner les infos à qui de droit. Une fois quelques responsables identifiés et inquiétés, les fans réfléchiront à deux fois avant de recréer un Babylone 5.0.

Donc que l’information tourne bien : les admins des nouveaux groupes seront les premiers à devoir s’expliquer.

« Tu leur fais de la pub »

Oui, moi aussi j’ai clairement vu la page publique monter crescendo suite à mon article. Je m’y attendais : ma foi en l’humanité n’est pas si naïve.

Cela dit, si je suis informée d’un fait grave pour lequel je sais pertinemment qu’il n’y aura aucune poursuite si l’on ne crie pas au scandale, dois-je me taire?

15943099_1191526237568363_1121019445_o

Une preuve de plus que de nombreux clichés sont volés.

Garder le silence, ce serait les laisser enfler en tout impunité. Qu’ils enflent avec mon aide soit.. Mais je peux vous dire que quelques-uns ont méchamment la trouille.

Une guerre des sexes?

Oui, c’est la seule chose qui me fait peur. Je m’en tape des insultes ou des menaces que je reçois. Je suis plus atteinte par les conflits que je lis partout, par les hommes qui me reprochent de les mettre tous dans le même panier, par ceux qui me disent avoir honte d’être un homme, par ceux qui me disent que nous sommes des idiots d’avoir pensé que ça n’existait pas (je ne suis en aucun cas surprise de l’existence de ces groupes, je suis surprise de leur ampleur)…

capture-decran-2017-01-08-a-14-11-17

Et moi je suis sexiste ou féministe? Bah je pensais ne plus avoir à ce point à défendre la liberté des femmes… « C’est bien des meufs ma parole »…

Il faut avant tout s’unir tous contre les quelques crétins qui nuisent, et par crétins, j’entends aussi les crétines qui feraient le même type de groupe, que nous affirmions tous ensemble notre désaccord face à ces pratiques qui n’ont rien d’un modèle à laisser à nos enfants.

Bref, bref, bref, il ne faut pas de guerre des sexes parce que ces hommes ne sont pas représentatifs du genre humain ou sont si primaires qu’ils vivent reclus au Moyen Âge. Il ne faut pas de guerre des sexes parce qu’il y a toujours des hommes pour lutter à nos côtés pour demander le droit de vote. Il y a toujours eu des hommes préoccupés par l’envie de construire avec nous plutôt que se mesurer la bite avec les copains pour gagner plus de likes.

Les autres n’auront que ce qu’ils méritent : la méfiance. Et je vous promets de porter tout cela de plus en plus haut pour que toutes les jeunes filles confiantes réfléchissent à deux fois avant d’envoyer une photo.

Je vous propose déjà de signer cette pétition qui sera un pas parmi d’autres à venir. Ca prend 4 secondes, mais ça montre que vous êtes contre. Et c’est déjà pas mal. Si nous pouvions atteindre 52.000 signatures, ce serait un petit pas pour l’homme, un grand pas pour l’humanité et une bonne claque dans la face des 52.000 connards.

 

 

13 Commentaires

  1. Alex
    8 janvier 2017 / 17 h 32 min

    Purée Chrys, je viens d’apprendre en vrac que tu as à juste titre dénoncé ce site, que ça a fait un foin médiatique pas possible, et que tu reçois des insultes et des menaces qui vont jusqu’à viser ta fille (et ça, ça fait froid dans le dos….).
    Je suis estomaquée, je dois vivre dans le monde des bisounours pour ne pas me rendre compte jusqu’où peut aller la bassesse humaine. Je t’envoie plein de courage pour alimenter le tien. J’espère pour toi et ta famille que ces gens n’iront pas plus loin que des menaces, parce que des connards pareils, va savoir jusqu’où ils peuvent aller…
    Bizzzz
    Alexandra

  2. Alex
    8 janvier 2017 / 17 h 32 min

    Purée Chrys, je viens d’apprendre en vrac que tu as à juste titre dénoncé ce site, que ça a fait un foin médiatique pas possible, et que tu reçois des insultes et des menaces qui vont jusqu’à viser ta fille (et ça, ça fait froid dans le dos….).
    Je suis estomaquée, je dois vivre dans le monde des bisounours pour ne pas me rendre compte jusqu’où peut aller la bassesse humaine. Je t’envoie plein de courage pour alimenter le tien. J’espère pour toi et ta famille que ces gens n’iront pas plus loin que des menaces, parce que des connards pareils, va savoir jusqu’où ils peuvent aller…
    Bizzzz
    Alexandra

  3. 8 janvier 2017 / 18 h 24 min

    Chris, je ne sais pas quoi dire face à temps de bêtises! Tu as choisi de dénoncer ce que tu voyais, et ils trouvent le moyen de se mettre en position de victimes, c’est quand même hallucinant! Ça me fait penser à ce post facebook de « teufeurs » qui se plaignaient d’avoir été menacés par une femme parce qu’ils se droguaient, dansaient et écoutaient de la musique à font dans SA propriété. Le monde à l’envers.

    Je ne sais pas ce qui me choque le plus: la violente réponse vraiment bête et méchante des « pêcheurs » ou le fait que des mecs (ou déchets, à voir) trouvent ça normal de diffuser sur un groupe facebook des photos de meufs nues prises soit à leur insu, soit diffusés sans leur consentements.

    Ça me fait vraiment peur de voir avec quelle facilité ils nous instrumentalisent, et ça me répugne en même temps!

    On a encore tellement de chemin à faire avant d’être respectées
    et ça, ça m’inquiète…

    • 8 janvier 2017 / 18 h 25 min

      Je suis tellement énervée que j’en perds mon latin, désolée pour les fautes plus ou moins énormes :/

  4. France
    8 janvier 2017 / 18 h 36 min

    CE N’EST PAS DE LA VENGEANCE, C’EST DE L’EDUCATION !

    Vous croyez vraiment qu’en ne ciblant que les admins la situation changera ?
    Ils ne sont pas 3 coupables. Ils sont 52 000.
    Oui, il y a les leaders, ces psychopathes qu’il faut dénoncer à la police. Et il y a tous les autres… tous ceux qui disent ne pas mal faire et qui transmettent cette culture nauséabonde.

    Si vous voulez changer les choses, les sensibiliser au respect des autres Etres Humains, ce dont ils semblent incapables, il faut les confronter à leurs actes. Ce n’est pas en lisant votre post qu’ils vont se dire « oups, c’est vrai, j’ai mal agit ». Donc oui, en les affichant sur la place publique ou contactant leurs femmes, ils auront une occasion de voir qu’ils interagissent avec d’autres Etres vivants sur Terre et qu’ils feraient mieux de ne pas faire de mal à autrui.

    Ces hommes qui nous reprochent d’être des salopes parce que nous leur avons fait confiance. Qui nous disent que nous sommes des salopes pour avoir partagé notre intimité avec eux. Ils n’ont simplement pas le cerveau configuré pour vivre correctement avec d’autres Etres Humains ou comprendre des notions simples comme le respect d’autrui. Ce n’est pas en faisant benoitement appel à leur bon sens que vous allez les éduquer.

    On ne peut pas constamment se sentir victime. Oui, il fait peur le gros connard qui appelle au viol de masse de celles qui se battent pour leur respect. Mais il faut aller jusqu’au bout.
    Quand à ceux qui vous menacent personnellement, Chrys, ils doivent être signalés et vous devez exiger une protection.

    PS: pour les preuves, il y a la capture d’écran, et sachez que Facebook n’efface rien, il se souvient de toute l’activité de tout le monde.

    • Alexandre
      11 janvier 2017 / 15 h 28 min

      100 % d’accord avec vous. Les dénoncer ne revient pas à se venger, mais tout simplement à leur faire comprendre qu’ils sont en tort et méritent d’être blâmés.

    • Alexandre
      11 janvier 2017 / 15 h 41 min

      Totalement d’accord avec vous. L’auteur de cet article est bien trop « gentil ». Les dénoncer ne s’agit pas de vengeance, mais tout simplement de reconnaître leur culpabilité et qu’ils en subissent les conséquences.

  5. 8 janvier 2017 / 19 h 04 min

    Juste pour te dire que j’ai signé la pétition 😉 j’ai tellement de rage dans le ventre dans cette histoire que je ne sais pas trop par quoi commencer. Comme tu le dis si justement, ces abrutis bafouent eux-mêmes la règle tacite de respect qu’il y a quand on ouvre son intimité à l’autre, et c’est terrible. Et puis ça me fout la rage tout cet acharnement contre les femmes et leur appropriation de leur propre féminité… mais mec, si j’ai envie de montrer ma chatte à tout le monde, j’ai le droit, car c’est MON corps. Par contre, de le brandir sans demander la permission, c’est une violation de MON droit à disposer de MON corps comme je le veux. Je suis écoeurée. Et aussi, on dirait que ça les fait chier que leur irrespect soit affiché et qu’on les punisse pour ces actes dégueulasses, comme s’ils regrettaient le temps où les femmes faisaient partie des meubles de la maison… putain les mecs, nous les femmes on a vécu la misogynie, l’inégalité, le piétinement de notre volonté pendant des siècles. Vous pouvez pas nous laisser un peu souffler quoi ? Genre par exemple prendre sur vous et ne pas afficher votre connerie à tous vents ?
    Mais comme tu dis, HEUREUSEMENT que ce n’est qu’un échantillon de mecs. Ouf. Je regarde mon mec et je souffle un grand coup. Je me dis qu’heureusement, il y a des mecs biens, des femmes courageuses comme toi, des gens qui se battent contre cette connerie de bas étage. Ça donne un peu foi en l’humanité, et ça m’empêche de sombrer dans le penchant inverse et dangereux, celui de la haine.
    Bisous et courage à toi <3

  6. Eve HSA
    9 janvier 2017 / 3 h 36 min

    Je ne sais pas si vous lirez ceci, mais je ressens le besoin de l’écrire. J’ai bien compris l’objectif de votre article. Dire que les vrais hommes sont « nos amoureux, nos amis… » j’en doute. Vous pourrez me comprendre sachant que l’on peut voire sur la page public de Babylone 2.0 le nombre d’hommes qui sont en couple qui supplie toujours pour être ajouter. Les 52 000 connards, eux aussi sont les fils les amoureux de certaines, tous ces hommes qui on macérer une société patriarcale qui leur appris qu’une femme n’a que la valeur qu’il decide de lui donner. Je me dit féministe et je ne souhaite pas d’une société matriarcale, j’aime mes freres de tout mon coeur. J’ai tellement d’empathie pour mon prochain croyez moi, je ressens le besoin de me justifier tout en revendiquant le féminisme car je vois que dites avoir reçus des messages de féministe pas mieux que les babylonien, je ne doute pas que vous avez du recevoir des messages de personnes très remonté ou violente mais encore une fois comme vous le dite les terroristes ce disent musulmans, des femmes en très en colère peuvent ce prétendre féministe, cela ne change en rien les valeurs du féminisme qui prone l’égalité des sexes, je trouve donc dommage que vous associez le féminisme à cela ! Je vois deja les idiots ce gargariser de ces quelques phrases de votre article qu’ils réinterprèterons comme a chaque fois, pour comparer les féministe à des réactionnaire des folles hystérique toujours dans l’excès. Alors que pour certaine c’est l’expression de leur douleur et des annees qu’elles on passer a supporter cela ou a être victimes de fait similaire comme moi, peu importe elles on eu tord de vous envoyer ces messages a caractère violent mais ne tapons pas sur les doigts du féminisme pour l’erreur de certaines, c’est décrédibiliser la cause que de dire cela du féminisme qui me semble être la seule porte de secours à l’heure actuel pour celle comme moi, qui à 23 ne savent deja plus a saint ce vouer. Tout ce qui ce passe dans les groupes « anti-babylone », je ne sais pas ou cela peut mener. C’est sur que ce n’est pas une solution durable, mais regarder donc, c’est la seule réponse que des femmes ordinaire ont trouvé face au manque cruel de soutient des autorités, de Facebook… Face aux réponses d’hommes qui les narguent en disant que peut importe  » 5 admins des pages seront condamné à 500 euro d’amende avec sursis après 5 ans de procédure » donc rien finalement, tous les autres ne seront pas ennuyé, nombreux sont ceux qui sont prêts à reprendre le flambeau et rien ne les arrêtera, pas meme Facebook qui s’en fiche finalement. Nous le savons tous, aucun d’entre eu n’aura jamais aucun soucis sachant que certains harceleur / violeur ne sont pas ennuyer par la justice en France. Vous qui avez découvert et dénonce cela la 1ere vous pourrez comprendre la colère en chacune de nous face à autant d’impunité. Je ne cautionne aucune forme de violence, de menace physique ou morale. Quant a ceci  » On peut déjà différencier la nana qui envoie une photo à un petit ami récent et la mère de famille qui envoie « les enfants sont couchés je t’attends mon chéri », je ne vois pas comment et pourquoi faire la distinction, comme vous le dite vous même envoyer une photo intime c’est faire preuve de confiance, la partager c’est bafouer cette confiance peut importe la nature de la relation et la durée de celle ci. J’ai regardé un reportage ou vous etes intervenus, il appelait les femmes à être « prudente » comme vous dans votre article, ça me fait mal, nous demander d’être prudente ça revient à nous dire de ne pas sortir en jupe de crainte qu’on nous viol, nous dire d’éviter de rentrée seule le soirs parce que des hommes rodent et veulent nous violer, nous dire de faire attention quand on envoie une photos parce que celui avec qui on pense partager un lien s’avère être celui qui ira nous afficher et nous critiqué alors que nous le faisons deja assez par nous meme chaque jour. C’est tellement dur de ce voir conseiller d’éviter de faire quelque chose qui devient une coutume ( en 2017 envoyer des photos coquine est devenus une habitude à l’ére d’internet, nous/ le gouvernement ne risquons pas d’arrêter cela, les jeunes le font de plus en plus jeune) Je note aussi votre interet pour l’education des jeunes afin de leur apprendre à bien comprendre la notion de « consentement » des le plus jeune age (c’est bien nécessaire à tous echange en société et pas que pour le sexe) et la notion du respect de son partenaire. C’est cette notion qu’ils semble pour avoir été oublier par notre société. Si à votre échelle vous pouvez y faire quelque chose, je vous en pris penser à nous toutes et faites le pour nous. Je suis sincerement désolée pour tous les tracas que vous à causer cette histoire et j’espère que vous/nous réussirons à vite nous en remettre. Excusez mes fautes d’orthographe, je ne me débrouille pas bien à ce niveau la mais j’espère que mon message sera passer, bonne continuation.

  7. Ch_Fem
    10 janvier 2017 / 14 h 08 min

    Je trouve que cet article est très dangereux. Tu crées de la division et tu stigmatises une minorité déjà stigmatisée par les dominants, en disant « J’ai reçu des courriers effarants de la part de féministes enragées, tout aussi agressives finalement que ces Babyloniens de la première heure. ». Donc selon toi la colère n’est pas légitime quand on nous viole, tue, bat, harcèle, exploite ? Non je ne fais pas confiance « aux hommes », parce que ce sont eux qui me harcèlent dans la rue, qui dénigrent mes droits, qui me refusent l’égalité, et je ne parle pas d’hommes en tant qu’individus isolés, je parle d’hommes en tant que membres d’un système oppresseur. Ils étaient 52.000 bordel, et on trouve encore le moyen de dire que le sexisme est un phénomène mineur ? S’ils veulent qu’on leur fasse confiance, alors qu’ils se battent à nos côtés pour renverser ce système patriarcal et sexiste, ce n’est pas aux dominées de rassurer les dominants. Non mais on croit rêver.
    La guerre des genres a déjà lieu. Et les femmes en sont les grandes perdantes.

    • Sointa
      11 janvier 2017 / 15 h 36 min

      Je crois que les « féministes enragées » sont, bah, euh, comment dire, peut être un petit peu à côté de la plaque, et ceux pour deux raisons.
      La première, c’est que manifestement, ces féministes généralisaient le comportement déviant de tout ou partie de ces 52 000 personnes (d’après ce que j’ai cru comprendre, on peut rejoindre un groupe secret sans être prévenu si des contacts que l’on ne suit pas nous y invitent) sur la moitié de l’humanité. Il y a grosso modo trente trois millions d’hommes en France. Ce serait bête de comparer cette grosse minorité à la majorité.
      La seconde, c’est tout simplement le manque d’objectivité de ces messages, un manque d’objectivité manifeste puisque lesdits messages ont été écrits sur le coup de la colère. Je ne dis pas que cette dernière est légitime, c’est simplement qu’elle nuit à la clarté et à la fiabilité du propos, qui perd aussi en crédibilité.
      Faut-il s’énerver ? Oui. Faut il argumenter après l’énervement ? Oui, aussi, et de préférence après. Sauf si tu es un.e génie du discours.
      Moi aussi, ça me fout en rogne. Non, le sexisme, c’est pas mineur, il suffit de sortir la stat des 20% de salaire pour qu’on s’en aperçoive, et de rire quand on te donne une justification bidon, puis d’expliquer. L’éducation, toujours l’éducation. Certains te traiteront de SJW ; demande leur donc la définition, et si ils te décrivent quelqu’un qui parle sur n’importe quel sujet pour attirer l’attention, tu dis que tu y crois franchement, que ce sont tes convictions, qu’elles te semblent juste et que tu trouves normal de se battre pour elles. D’autres pourront t’appeler féminazi ; dans ce cas tu reprends les bases du système actuel et tu leur expliques calmement ce qui ne va pas.
      C’est long, mais nécessaire.

      • Maud
        15 janvier 2017 / 13 h 34 min

        Personnellement,j’en ai marre d’être pédagogue avec des gens qui n’ont aucun respect,aucune décence. Ce ne sont pas des gosses! A un moment,il faut les traiter comme les adultes qu’ils sont. Puisqu’il n’y a de dispositif légal suffisant,il faut les dénoncer ces mecs qui traitent les femmes comme de la viande et les empêcher de nuire.

  8. abou
    11 février 2017 / 13 h 31 min

    Dans cette société si tu prononces le mot chasteté ou pudeur on se moque de toi mais si on avait appris ca aux gosses aujourd’hui ils feraient attention a ce qu’ils montrent et a qui ils le montrent.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *