#FOOD: je suis végétarienne, on en parle?

Et voilà, je peux le dire, cela fait un peu plus d’un an maintenant que je suis végétarienne. Je sais que c’est un sujet qui est soumis à énormément de controverses pour le moment, étant donné certains mouvements vegan un peu violents.

Mettons de côté ce débat-là (on en parlera une prochaine fois promis), parce qu’ici, j’aimerais simplement répondre aux questions qui me sont souvent posées concernant les changements qu’apportent ce nouveau mode alimentaire.

Je suis devenue végétarienne par conviction.

Il s’agit donc d’un choix purement personnel et je n’incite personne à faire de même. Pour moi, choisir de ne plus manger de chair animale est très intime et ne devrait en aucun cas être soumis à un jugement, quel qu’il soit.

Concrètement, ça a changé quoi?

En fait, quotidiennement, ça ne change pas grand chose. Quand on est végétarien (et pas végétaLien, attention à bien faire la différence), il n’est pas très difficile d’adapter son régime alimentaire pour ne pas être en carences. Les protéines végétales se retrouvent en grande quantité dans plein de choses, ce qui fait qu’il n’y a pas de réelles difficultés à se nourrir correctement.

La viande, ça te manque?

Puisque 2 Girls 1 Mag est un blog honnête, je vais vous dire la vérité: une entrecôte ne me manque absolument pas. En revanche, un MacDo le lendemain d’une cuite, si. Mais j’ai trouvé d’autres alternatives, comme par exemple aller au Huggy’s Bar manger leur délicieux veggie ou préparer des énormes hamburgers végétariens avec des haricots, comme celui de la Cuisine de Jean Philippe.

Être végétarien, ça coûte cher?

Alors oui et non. Oui, dans le sens où les graines, par exemple, sont très chères. Mais à côté de ça, je ne dépense pas un centime pour acheter du boeuf ou du poulet, ce qui contrebalance le budget. Je dirais que ce qui change réellement dans le végétarisme, c’est l’obligation de préparer soi-même. Forcément, ça revient moins cher et c’est moins gras.

Est-ce que tu n’es pas fatiguée?

C’est la question qu’on me pose le plus souvent. Non, je ne suis pas fatiguée parce que je ne mange pas de sauce bolognaise ou de pizza jambon fromage. Au contraire, puisque je mange beaucoup plus de légumes et de fruits, je suis même plus en forme. La seule chose à laquelle il faut faire attention, c’est apporter à son corps tous les nutriments dont il a besoin, que ce soit dans le régime végétarien qu’omnivore d’ailleurs. Un omni qui ne mange que de la viande sera forcément carencé, tout comme un végétarien qui n’apporte pas de source de protéines à son corps.

Qu’est-ce que le végétarisme t’apporte?

Tout d’abord, une harmonie avec moi-même. Je n’avais plus envie de manger des animaux et je culpabilisais si j’avalais un morceau de bacon. Depuis que je n’en consomme plus, j’apprécie beaucoup plus le fait de manger. Ensuite, j’ai appris à écouter mon corps et à ne pas manger jusqu’à en avoir mal au ventre. Dernièrement, j’apprends tous les jours de nouvelles recettes et j’expérimente de nouveaux goûts. Je suis par exemple une folle dingue du Ramen végétarien, plat japonais composé de légumes divers et variés dans un bouillon bien épicé que mon amoureux me prépare de temps en temps.

En bref, je ne regrette absolument pas mon choix. Comme dit au début de l’article, je ne suis pas du style à pousser mon entourage à faire de même. Mais au-delà du fait que ce soit un régime alimentaire différent, c’est surtout une vraie expérience d’écoute de son Soi qui se cache derrière cette décision, et je suis très fière de m’être écoutée, pour une fois!

Gaby

 

 

 

 

7 Commentaires

  1. Héloïse
    16 mars 2017 / 14 h 25 min

    Merci pour ce témoignage que je trouve très intéressant ! Pour une fois, ça m’a intéressé jusqu’au bout de lire un article sur le sujet, car je ne me suis pas sentie accusée/insultée de quoi que ce soit parceque mon choix à moi est de manger de la viande (et même de bosser pour des mecs qui produisent de la viande !)
    Alors, merci !

    • 16 mars 2017 / 17 h 24 min

      Avec plaisir. 🙂
      Je ne suis pas du tout du genre à juger qui que ce soit concernant le mode d’alimentation qu’on choisit. Pour moi, c’est une décision personnelle et ce n’est pas parce que tu manges ou que tu travailles pour des gens qui produisent de la viande que ça fait de toi une mauvaise personne! 🙂
      Le but ici, c’est simplement d’expliquer les changements que ça a impliqué dans ma vie, et pas pointer du doigt ceux qui ne me suivent pas dans ce cheminement 🙂 L’agressivité, ça n’a jamais servi aucune cause! :p

  2. Camille
    16 mars 2017 / 15 h 03 min

    Je trouve ça génial ton retour ! J’avais suivis tes débuts et quand tu as pris ta décision et c’est assez top. De mon côté j’essaie de devenir flexitarienne pour manger de la viande mais pas en grande quantité et de façon responsable!

    • 16 mars 2017 / 17 h 31 min

      Faire attention aux produits que l’on achète, c’est déjà une énorme victoire. Si je n’avais pas le choix concernant la consommation de chair animale, je me tournerais vers les petits producteurs locaux qui n’exploitent pas les animaux mais les font vivre dans des conditions optimales. Donc moi, j’admire les personnes comme toi qui consomment de manière responsable, parce que je me dis que c’est déjà un énorme pas dans notre société actuelle! Donc, bravo pour ta démarche qui est top aussi! <3

  3. Ninon
    16 mars 2017 / 15 h 51 min

    Bravo pour ta première année de végétarisme! Est-ce que tu comptes aller plus loin dans ce cheminement, ou ce n’est pas encore à l’ordre du jour? 🙂

    • 16 mars 2017 / 17 h 34 min

      Merci!
      Parfois j’y pense… Je ne consomme quasiment plus jamais de lait de vache par exemple, je privilégie les laits végétaux. Je consomme des oeufs, mais toujours des oeufs fermiers ou provenants de l’agriculture biologique. 🙂
      J’ai déjà pensé à éliminer complètement les POA de mon alimentation, mais j’ai un ENORME faible pour le fromage et les yaourts, que je consomme quand même de manière assez raisonnable. J’évite par exemple les fromages des industries pour privilégier le local et le « handmade », et là, j’ai clairement envie de commencer à faire mes yaourts moi-même, pourquoi pas avec une base végétale! 🙂

      Tu es vegan?

      • Ninon
        18 mars 2017 / 11 h 19 min

        Topppp tout ça!! Si on me le demande, je dis que je suis semi-vegan haha! le seul produit animal que je consomme encore, c’est le fromage! Et au niveau de mon mode de vie, bcp de mes choix vont vers le cruelty free, même si je continue à m’acheter des chaussures en cuir (Fanny, si tu passes par là… :p), car je n’ai que deux paires de chaussures d’hiver, en cuir, que je porte jusqu’à l’usure (je ne surconsomme pas)! 🙂 Donc voilà. Je n’aime de toute façon pas me qualifier de quoi que ce soit, les étiquettes, très peu pour moi 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *